Bien être 

VSD n° 2133 - 28 novembre 2018 - p159
Flêche retour-OK-04.png

LA FASCIAPULSOLOGIE

« La fachiaquoi ? », je demande. Et là, au regard de mes commensaux, je comprends que j’ai tout faux. « Quoi, tu ne connais pas la fasciapulsologie !? » Profond moment de solitude. « Tu sais quand même ce que sont les fascias ? » Mieux vaut prendre un air entendu. Un journaliste, ça n’aime pas être devancé par la nouveauté.

 

Puisque fasciapulsologie il y a, que notre copine dit que ça l’a rétablie après son accident de scooter, que c’est l’avenir, allons donc nous faire tripoter les « fascias », alias – je me suis renseignée depuis – les tissus souples et élastiques qui recouvrent nos organes, veines, artères, muscles et tendons.

Rendez-vous est pris auprès de Marie de Montalembert,

la praticienne diplômée de l’IFCC France* « qui a fait un bien fou » à mon amie. Marie me demande âge, antécédents médicaux… Puis de m’allonger sur le dos.

Elle me l’assure : « C’est doux, vous verrez, mais ça agit en profondeur. » Je ferme les yeux. Et m’attends à un truc entre massage californien et touchers énergétiques à la chinoise. Bref, à des papouilles sympa. Elle commence par poser une main à un endroit, l’autre sur une zone différente, et reste là, comme ça, sans bouger. Et ça dure, ça dure… Puis elle transpose ses mains ailleurs. Et encore ailleurs. Étrange. Impression d’être lue, par le toucher, comme un alphabet en braille.

Stress, angoisses, troubles du sommeil, douleurs articulaires ou musculaires… Les indications de cette thérapie manuelle sont multiples. Et l’approche, extrêmement douce. 

Une heure trente plus tard, la séance finie,

Marie m’explique que les fascias sont tellement réactifs aux perturbations psychologiques et physiques qu’ils se rétractent et font des nœuds. Par son toucher, elle les invite à se détendre, libère la circulation sanguine, remet notre corps en équilibre. Première séance, déroutante, qui donne envie d’aller plus loin.

 

À la troisième déjà,

mes tensions dénouées, je sens une liberté de mouvement et un calme intérieur qui m’étonnent moi-même. Je suis ressourcée… Et moins ignare. Comme vous, désormais. Merci qui ? ■         Maryvonne Ollivry

Comptez 130 € la séance d’1 h 30.

(*) Institut de fasciapulsologie Christian Carini. fasciapulsologie.com

VSD - Novembre 2018 > voir l'article de presse

Groupement International de Fasciapulsologie -  163C  avenue de Verdun - 56000 Vannes

Logo-Fascia-Research-Society.png

Tél : 06 21 13 78 23