top of page
  • Photo du rédacteurGIF

C'est décidé, je prends soin de mes fascias

Pleine Vie N°438 - Décembre 2022


Par Marie-Laurence Grézaud


Ces membranes parcourent notre corps de la tête aux pieds. Leurs liens avec tous nos organes et nos émotions en font un tissu clé dont il est important de prendre soin. Explications.


Ils n'ont rien à voir avec la "face", comme beaucoup le pensent. Fascia signifie bandelette en latin. Il se définit comme une membrane à la fois superficielle et profonde, un tissu conjonctif de soutien qui enveloppe os, viscères, tendons et muscles."Un peu comme la crépine, cette fine membrane qui entoure la crépinette de viande", explique Christelle Dufaur, spécialiste des fascias. Comme une toile tendue, ils forment un tissu fibreux, solide et élastique, qui sert d'amortisseur aux structures du corps.Ils sont composés de collagène, d'acide hyaluronique, d'élastine, de lipides et de fibres. Or, à partir de 40 ans, non seulement nous ne produisons plus de collagène mais nous en perdons. Les rides en témoignent, tout comme les raideurs articulaires ressenties au réveil. Mais si les fascias réagissent et s'ajustent en permanence en fonction de nos activités physiques, ils sont aussi influencés par nos états d'âme. Stress ou anxiété les raidissent ou les crispent. À force ils ne parviennent plus à retrouver souplesse et mobilité. Un fascia contracté peut créer une tension sur la partie du corps qu il enserre, puis, comme dans tout réseau, se diffuser. Si cette tension s'installe, elle peut s'accompagner de fatigue, de perte de la fluidité des mouvements de problèmes articulaires, digestifs, circulatoires... Une bonne hygiène de vie et des massages permettent de stimuler les fascias, et de rétablir l'équilibre.


3 questions à... Christelle Dufaur, fasciapulsologue

Quelle est la différence entre fasciathérapie et la fasciapulsologie méthode Carini ?

Nous travaillons tous sur les fascias mais avec des techniques différentes. Plus médicale, la fasciathérapie [une spécialisation de la kinésithérapie, NDLR] mobilise davantage le corps et les points d'appui. En fasciapulsologie, nous posons les mains, qui exercent une légère pression, nous écoutons le corps puis nous dénouons les tensions une à une afin de rendre leur mobilité aux tissus contractés.


Comment se déroule une séance?

Elle dure une heure environ. La personne est allongée. C'est une thérapie manuelle avec un toucher léger et précis sur l'ensemble du corps. Elle améliore l'élasticité et la mobilité des fascias tout en libérant les tissus des traumatismes physiologiques ou psychologiques.


Quels sont les bienfaits du soin?

Il réactive la circulation sanguine et lymphatique, et harmonise à nouveau le système nerveux autonome. La détente des tissus et des muscles entraîne une meilleure viscoélasticité du corps et booste la vitalité.


7 conseils pour s'en occuper
  1. je m'hydrate suffisamment

  2. je prends le temps de mâcher

  3. je soigne mon alimentation

  4. je privilégie les yogas doux

  5. je me mets au pilates

  6. je m'entraîne à m'apaiser

  7. je me fais masser

...







39 vues0 commentaire

Comments


bottom of page