top of page
  • Photo du rédacteurGIF

Conférences du Congrès Fascia en mouvement & Tenségrité vivante du 15 au 17 octobre 2021



Définition de tenségrité

Tension : forces qui s'exercent sur la structure

Intégrité : conservation de la forme

Le concept de tenségrité

Contraction des mots tension et intégrité, ce concept a émergé vers le milieu du XXe siècle. Il désigne une structure faite de tiges et de câbles capable de se stabiliser par le jeu des forces de tension et de compression qui s'y répartissent et s'y équilibrent. La tenségrité vivante ou biotenségrité

La description de la géométrie du modèle de tenségrité appliquée au vivant, améliore notre compréhension de la structure biologique et transforme notre vision traditionnelle de l’anatomie. La biotenségrité donne l’explication la plus pertinente de la mécanique du mouvement, elle montre comment mieux comprendre les organismes, même les plus complexes, grâce à un modèle des plus simple. Elle conduit à une meilleure compréhension du corps humain en tant qu’unité fonctionnelle intégrée et hiérarchisée.


L'Icosaèdre de tenségrité

Ce modèle tend à se rapprocher de la sphère présente dans la biologie. Par sa construction tridimensionnelle de câbles, renforcée par des tiges (rigides) orientées à 90° les unes par rapport aux autres, l’icosaèdre de tenségrité sert à modéliser le squelette cellulaire interne. Ce modèle, appliqué à cette échelle microscopique, se retranscrit macroscopiquement sur des échelles plus grande. L'Icosaèdre de tenségrité n'a pas de côté ego. II est plus dynamique, les tiges sont à l'intérieur et les câbles, éléments souples, sont à la surface lui apportant sa pneumaticité proche des modèles biologiques.





Résumés des premières conférences















12 vues0 commentaire
bottom of page