top of page
  • Photo du rédacteurGIF

Mon défi du mois, je stimule mes fascias

Prima N°482 - Novembre 2022


Par Aude Tixeront


Souvent méconnus, les fascias sont pourtant des éléments importants de notre structure anatomique. Voici comment assurer leur bon fonctionnement.


De quoi s'agit-il ?

Les fascias désignent une très fine couche de tissus vascularisés, constitués notamment de collagène, d'eau et d'acide hyaluronique, qui enveloppe nos muscles, nos os et nos organes. Cette membrane joue un rôle d'amorti entre toutes ces structures, de la tête aux pieds. Un élément clé, donc, de notre corps, que l'on a malheureusement tendance à ignorer !


La bonne thérapie à associer

Pratique non conventionnelle, la fasciapulsologie est idéale, seule ou en complément d'exercices d'étirement et de renforcement à faire chez soi. Après avoir évalué votre état général et identifié d'éventuelles contre-indications, le praticien réalise un toucher léger et précis sur l'ensemble du corps, afin de dénouer les tensions au niveau des fascias, améliorer leur élasticité et leur mobilité. Les micromouvements de cette gestuelle procurent une profonde détente.


1. La posture du dauphin

A quatre pattes, mettez-vous en appui sur vos avant-bras, en croisant les doigts • Crochetez vos orteils au sol, puis soulevez votre bassin vers le plafond, en tendant au maximum vos jambes • Restez ainsi le temps que vous pouvez, puis remettez-vous à quatre pattes.

Les bienfaits: cette posture semi-inversée stimule le système lymphatique. Elle offre un excellent entraînement pour les muscles du dos et des épaules, et renforce efficacement cette zone.


2. La posture du papillon
3. La posture de la pince ...







22 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page