• GIF

Bien-être : avec la fasciapulsologie, Raphaël Marcelli peut soulager des maux très divers

Le Journal de Vitré - Publié sur le web le 3/10/2020 à 12h02 par Nathalie Tropée


Bretagne - Vitré


Raphaël Marcelli s'est installé comme fasciapulsologue à Etrelles. Cette thérapie manuelle soulage des maux très divers.



La première rencontre de Raphaël Marcelli avec la fasciapulsologie remonte à une quinzaine d’années. Alors âgé de 15 ans, le jeune homme se blesse au mollet.


On lui prédit au moins un mois de convalescence. Mais il consulte Christelle Jolivet, praticienne à Brécé et ressort sur pieds. « J’ai toujours gardé cette expérience dans un coin de ma tête. » Aussi, après un bac pro comptabilité et un début de carrière dans l’industrie, lorsque Raphaël décide de changer de voie professionnelle, c’est naturellement vers la fasciapulsologie qu’il se tourne.


Elle relance les capacités d’auto-guérison du corps


Il s’agit d’une thérapie manuelle, douce, fondée sur l’approche globale du corps, qui libère, par le toucher, la mémoire traumatique du corps et de l’esprit.

« Cette thérapie douce favorise l'harmonisation du système neuro-végétatif donc du métabolisme global. La fasciapulsologie accompagne la personne dans un processus de mieux-être. Elle relance les capacités d'auto-guérison du corps. » Raphaël Marcelli

Le fascia est une enveloppe qui soutient, nourrit et protège nos muscles, nos os, nos nerfs… Il a tendance à se rétracter lors d’un choc émotionnel ou physique, le thérapeute libère les tensions afin de retrouver un soulagement physique et psychologique.

La pulsologie quant à elle s’appuie sur le pouls artériel.

Pour avoir le droit d’exercer, Raphaël Marcelli a suivi trois ans de cours auprès d’IFCC France (Ecole de formation à la fasciapulsologie méthode Carini ®). Si au début, ses proches lui ont servi de « cobayes », il peut désormais recevoir ses propres patients à son cabinet installé à son domicile, à Etrelles.


Des séances de 2 heures


Le professionnel peut recevoir des adultes ou des enfants. 

« Mon action ne sera pas forcément identique sur chaque personne car cinq personnes peuvent avoir la même douleur mais celle-ci peut provenir de cinq origines différentes. »

La fasciapulsologie étant basée sur une approche globale du corps, les séances durent de 1 h 30 à 2 heures.

« Il y a toujours un entretien téléphonique préalable car comme je travaille avec le pouls, je ne peux pas recevoir des personnes souffrant d'hypo ou hypertension, de phlébite, qui portent un pacemaker ou des femmes enceintes de moins de trois mois. »


Ce week-end au salon du bien-être de Pocé


La fasciapulsologie peut soulager des troubles digestifs, des troubles de la sphère ORL, des douleurs articulaires ou musculaires, le stress, les migraines…

« Il faut compter au moins deux séances, espacées de trois semaines. »

Lors du salon du bien-être à Pocé-les-Bois les 3 et 4 octobre, Raphaël Marcelli proposera, avec Christelle Jolivet, des mini-séances de découverte.



Pratique

Raphaël Marcelli, thérapeute en fasciapulsologie,

1 B La Loge, Etrelles.

Contact : 06 52 84 26 86.


Le Journal de Vitré - Publié sur le web le 3/10/2020 à 12h02 > voir l'article de presse







13 vues
Logo-Fascia-Research-Society.png

Groupement International de Fasciapulsologie -  163C  avenue de Verdun - 56000 Vannes

Tél : 06 21 13 78 23